L'Association, mécène des Artistes Peignant de la Bouche et du Pied

L’Association mondiale des Artistes Peignant de la Bouche et du Pied a été fondée en 1957 sur l’initiative de A. E. Stegmann, privé de l’usage des bras à la suite de la poliomyélite. Il s’agit donc d’une organisation d’entraide constituée par des artistes gravement handicapés et pour eux.

Jusqu’à la constitution de l’Association, les artistes handicapés ne pouvaient compter que sur l’assistance publique ou sur celle de leurs proches. Leur invalidité rend particulièrement difficile l’établissement des contacts nécessaires à la diffusion de leurs œuvres. C’est pourquoi l’Association confie l’édition des œuvres des Artistes sous forme de reproductions et leur diffusion à des sociétés d’édition établies dans près de 50 pays.

C’est de cette manière que l’Association assure l’indépendance financière de ses membres qui se sentent ainsi reconnus comme des membres actifs de la société, capables d’assurer leur existence. On ne voit plus en eux des infirmes, obligés de tout recevoir des autres, mais des créateurs socialement reconnus.


Oeuvre réalisée à l'occasion des 50 ans de l'Association
par
Maria D. Vazquez Aznar, peintre du pied
 
Henri-Clairy Hembert, peintre du pied

La peinture m’a apporté énormément, elle a peint ma vie au-delà de mes attentes. 

Je suis parti d’une toile sombre, qui s’est éclaircie au fil des années, des scènes dont je rêvais ont pris forme. Il y a ma vie de couple avec Dalila, l’arrivée de ce cadeau du ciel, notre petit Noé. Il est la lumière de ma vie qui s’est encore intensifiée par l’arrivée de son petit frère Adam. C’est ce que j’attendais, une vraie famille.

A présent ma vie a pris du sens, j’existe par mon travail qui est la peinture et pour ce qu’elle m’a apporté. Je lui suis reconnaissant.


Valse des voiliers sous le soleil couchant -
Henri-Clairy Hembert


Intérêts pour les artistes

Depuis la création de l’Association en 1957, les membres en sont les propriétaires et en ont le contrôle. Chacun peut exprimer son opinion sur la gestion. Cela leur permet à la fois de mener une existence paisible, malgré leur lourd handicap et de se fixer un but dans la vie.

Les artistes ayant un talent prometteur perçoivent une bourse d’études pour leur permettre d’évoluer artistiquement en mettant à leur disposition les fonds nécessaires pour le matériel ainsi que pour les cours.

Les artistes membres perçoivent des revenus mensuels jusqu’à la fin de leurs jours, même si leur état de santé ne leur permet plus de peindre ; une tierce personne leur étant en effet indispensable au quotidien. Les artistes perçoivent également des compléments annuels. Il faut être conscient que les dépenses des personnes handicapées sont beaucoup plus élevées que celles d’un citoyen valide. En fonction de leur handicap, les artistes ont besoin de fauteuils roulants, d’appareils respiratoires pour certains, d’équipements adaptés (donc onéreux), sans compter l’assistance d’une, voire de plusieurs tierces personnes.


Christine Minet

Lénaïc Léger

Cet avantage contribue à la tranquilité d'esprit de l'artiste en lui permettant de se concentrer sur son travail de peintre.

Grâce à l'Association, les artistes sortent de l'isolement imposé par leur handicap. Ils ont l'occasion de se rencontrer à des conférences, à des expositions et à tous les autres évènements organisés par l'Association, autant d'opportunités pour dialoguer et partager leurs connaissances et leurs expériences.

 

  

Lénaïc Léger, peintre du pied

Je voudrais rendre hommage au fondateur de l'Association,
A.E. Stegmann, un grand homme sans qui nous ne serions pas là.

J'adresse aussi un grand merci à Denise Legrix qui m'a mise en contact avec cette grande famille. Par la rencontre et les échanges avec d'autres peintres, l'APBP m'offre une vie sociale plus épanouie. Elle m'apporte un sentiment de sécurité qui est favorable à mon évolution artistique.


Chemin dans la Lande - Lénaïc Léger

Qu'en est-il des oeuvres originales ?

On serait tenté de croire qu’en raison du tragique de leur destin et de la difficulté de leur travail, ces artistes sont enclins à présenter le monde sous un jour sombre ; mais non, ils peignent la joie de vivre et l’espoir. 


Port pittoresque - K. Jansz

 

On lit dans ces œuvres qu’elles ont été conçues dans le silence d’une vie retirée. A la vue de la forme précise et soigneusement pesée de ces paysages, natures mortes et portraits, on sent le temps et l’amour que leurs auteurs y ont consacrés. D’autre part, on y trouve la forte aspiration à la transfiguration du quotidien par la mise en relief d’un beau coin de nature, par le regard affectueux porté sur des voisins ou des aspects de la vie, par une inclination artistique vers un monde meilleur, que l’on pourrait qualifier de romantique si l’on ne savait pas ce que cette transposition recèle de souffrances personnelles.

 

On découvre parmi ces peintres des artistes exprimant toute leur volonté de vivre, toute l’intensité de leurs sentiments dans des thèmes chrétiens, des figures symboliques et d’autres qui peignent dans la tradition du réalisme, le monde autour d’eux, paysages, animaux et humains. On trouve des tableaux rendant en délicates touches de coloris pastel une atmosphère discrète. D’autres tableaux en traits robustes expriment par de généreux coups de pinceau une personnalité solide et énergique, dont nul ne supposerait qu’elle appartient à un individu mis dans l’impossibilité de s’imposer normalement et devant conquérir chaque parcelle de son art sur l’adversité dont il est frappé. Il existe parmi ces artistes des poètes de la nature. Ils aiment un ciel et des horizons clairs et transparents, les images précieuses de beaux objets, les régions méridionales où toujours le soleil brille et la mer est bleue. D’autres par contre, traduisent à travers de gras paysages et des portraits terre à terre, des tempéraments et des conceptions du monde différents.


Tendresse - Fanny Bourgeois-Le Boulaire

Les peintures originales sont la propriété de chaque artiste qui peut les vendre à sa convenance et aux prix qu’il fixe. L’Association aide à vendre ces œuvres originales par le biais d’expositions. Des reproductions d'oeuvres sont disponibles dans notre boutique en ligne.


Le phare - Pierre Bellot
 
 

 

  

Pierre Bellot, peintre de la bouche et du pied

La peinture est devenue ma passion qui me permet de subvenir aux besoins de ma famille. L’art est une passion merveilleuse.

 

 

 ACCEDER A la page suivante : "Adhésion à l'Association"